Dossier MDPH surdité


Les chiffres de surdité en France sont accablants. En effet, 0,3% de la population, soit plus de 150 000 personnes, présente une surdité complète. Et plus de 7 millions de personnes reconnaissent aussi avoir au moins une déficience auditive. Pour répondre aux préoccupations des personnes vivant ce handicap, le dossier MDPH surdité est la clé. Il permettra de faire reconnaître votre situation et de mettre en place les prises en charge adaptées.

Notamment un différent statut avec la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH). Mais aussi en obtenant une aide financière avec la Prestation de Compensation du Handicap (PCH).

Le bilan auditif à joindre au certificat médical destiné à votre maison départementale des personnes handicapées

La loi sur le handicap renforce le rôle unique de la maison départementale des personnes handicapées en France. En charge de traiter les dossiers de demande de reconnaissance du handicap. Depuis 2019, en addition du certificat médical MDPH, un volet spécifique au bilan auditif a été ajouté.

Pour compléter votre dossier MDPH surdité, vous devrez donc renseigner le formulaire Cerfa n° 15692*01. Et faire remplir le certificat médical et le bilan auditif par un spécialiste du domaine médical. En complément, il est rappelé que vous pourrez fournir tout élément qui justifie votre demande.

Volet 1 du dossier MDPH surdité : Compte-rendu du bilan auditif

dossier mdph surdité

Le formulaire Cerfa 15695*01 bilan auditif comprend différentes parties :

  • vos informations personnelles
  • la description de la déficience auditive (degré de surdité et signes associés)
  • les modes de communication utilisés
  • le retentissement fonctionnel des troubles auditifs sur la vie personnelle, sociale et professionnelle
  • et les conséquences globales sur le plan du langage

Télécharger le volet 1 – Bilan auditif : Lien vers le document pdf

C’est suivant vos difficultés majeures d’élocution et vos troubles éventuels du langage que l’équipe pluridisciplinaire se chargera de proposer votre plan personnalisé de compensation.

Si vous rencontrez une difficulté dans vos démarches. Et que vous souhaitez être accompagné dans votre demande. Il existe plusieurs solutions :

  • s’inscrire à une permanence dans une antenne MDPH
  • solliciter le service social de secteur (CCAS, CIAS ou autres)
  • ou contacter une association dédiée à la surdité

Pour tout complément d’informations, n’hésitez pas à joindre votre maison départementale des personnes handicapées ou à vous y rendre physiquement.

Laisser un commentaire