Comment rédiger mon projet de vie MDPH ?

A minimal le projet de vie MDPH doit comprendre une partie sur votre situation, la description de votre handicap, les problèmes que vous éprouvez au quotidien. Mais aussi l’aide de votre entourage et surtout vos attentes.

Ce document vient en addition du dossier MDPH et du certificat médical. Il viendra aider l’équipe pluridisciplinaire en charge de définir le plan personnalisé de compensation. Néanmoins, le projet de vie n’est pas obligatoire.

Vous devrez aussi penser à le mettre à jour. Car en effet, votre projet de vie est évolutif. Il s’adapte avec vos besoins et aussi votre quotidien. Lors de chaque demande de renouvellement de droits, il est donc conseillé de s’interroger sur l’utilité ou non d’une mise à jour.

Exemple de lettre de projet de vie MDPH

En introduction : « Compte-tenu des difficultés que je rencontre pour réaliser des activités qui correspondent à mes aspirations, je souhaite que la MDPH instruise ma demande de droits. Cela afin de m’aider à trouver des solutions pour améliorer mon quotidien (et si nécessaire, à retrouver un emploi). »

Suite à cela, nous vous proposons de vous présenter plus en détail. Qui êtes-vous? Que vous est-il arrivé afin d’en être là aujourd’hui à écrire une lettre de projet de vie MDPH? Cela peut être très succinct : situation familiale, lieu d’habitation, contexte, … Si vous souhaitez reprendre une activité professionnelle, précisez votre niveau d’étude et votre profession.

projet de vie mdph

Prenez maintenant le temps de décrire les difficultés que vous rencontrez au quotidien. Et à les situer dans leur contexte. Par exemple, j’ai besoin d’un soutien dans ma vie quotidienne pour avoir une hygiène corporelle régulière. Ou pour gérer mon argent et répondre à certains obligations. Je nécessite une aide lors de mes déplacements pour utiliser les transports en commun.

En complément, vous pouvez aussi décrire les aides de votre entourages. Cela pour préparer des repas, entretenir le logement ou encore gérer mon budget.

Avant de passer aux attentes, nous vous conseillons de décliner les moyens et les solutions mis en oeuvre ou à mettre en oeuvre pour vous faciliter le quotidien.

droits d’auteur de la vidéo CNSA.fr – Hôpital Necker

Pièces justificatives complémentaires pour le dossier MDPH

Nous vous recommandons de terminer la lettre du projet de vie par une courte synthèse. Et par un listing des documents additionnels que vous souhaitez présenter à la commission.

Ces derniers peuvent être de plusieurs ordres. Le but étant de documenter vos dépenses ou les futurs frais que vous allez devoir engager. Ces documents complémentaires peuvent comprendre :

  • bilans des professionnels de la santé pour justifier vos besoins de prise en charge
  • tableau récapitulatif des coûts distinguant vos frais récurrents et vos frais exceptionnels
  • justificatif ou devis permettant de justifier vos frais de prise en charge
  • factures d’achat de matériel
  • ou toute autre document venant appuyer votre demande

Le rôle de votre maison départementale des personnes handicapées étant de vous accompagner dans vos démarches, vous pouvez les solliciter en direct pour toute question. Pour une assistance en personne, vous avez la possibilité de prendre directement rendez-vous avec un agent.

1 réflexion au sujet de « Comment rédiger mon projet de vie MDPH ? »

  1. Merci pour le plan du projet de vie MDPH. je vais essayé de l’appliquer à la lettre. En espérant faire passer les bons messages pour que ma situation s’améliore.

    Répondre

Laisser un commentaire