Monter un dossier MDPH pour dyslexie


D’après les dernières estimations, la France compte de 5 à 7 % de personnes atteintes de troubles DYS. La dyslexie est généralement le trouble cognitif spécifique le plus diagnostiqué chez les enfants. Et heureusement, des aides adaptées existent. Mais pour y prétendre, vous devrez alors monter un dossier MDPH pour dyslexie.

Cet page d’aide permet aussi d’accompagner les tuteurs ou directement les personnes atteintes de dyspraxie, de dysphasie, de dysgraphie et de dyscalculie. Concernant les troubles de l’attention, nous vous recommandons de lire la page dédiée au dossier MDPH TDAH.

Dossier MDPH dyslexie pour un enfant

En tant que parent, vous souhaitez le meilleur pour votre enfant. Et pour qu’il bénéficie d’un accompagnement spécifique, il est préférable de faire reconnaître le handicap de votre fils ou fille. Pour cela, vous devrez remplir le formulaire Cerfa dédié ou compléter directement le dossier sur le site MDPH en ligne.

Cette démarche permet entre autre de prétendre à :

  • l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé AEEH et éventuellement son complément AEEH
  • un accompagnement spécialisé (AVS, AESH ou EVS)
  • une aide humaine et du matériel pédagogique adapté
  • une orientation dans un établissement spécialisé (IME, ITEP, SESSAD)
  • et éventuellement une allocation de financement du transport

Le dossier MDPH pour dyslexie enfant doit comprendre à minima les pièces justificatives suivantes : le dossier, le certificat médical MDPH et le justificatif d’identité avec une preuve de résidence. En complément, vous pouvez y ajouter les justificatifs liées aux dépenses pour faire face au handicap. Mais surtout les bilans psychologique et social. Et le plan d’accompagnement personnalisé si vous sollicitez un accompagnement spécialisé de type AESH ou EVS.

Le formulaire Geva-Sco sera alors la pierre angulaire du développement de votre enfant et de sa scolarisation.

Monter un dossier MDPH pour dyslexie

La demande de droits adulte pour dyslexie

La procédure est quasi-similaire pour déposer votre dossier MDPH. Cependant les droits accordés sont différents pour les adultes. Vous pouvez prétendre à l’AAH, la RQTH ou la PCH en cas de troubles DYS.

Lorsque vous rédigez votre projet de vie, identifier les situations de vie auxquelles vous avez le plus de difficultés. Et mettez en avant les solutions qui pour vous, vous permettraient de limiter ou d’annuler votre handicap.

L’équipe pluridisciplinaire de la MDPH prendra en compte votre écrit lors la définition de votre plan personnalisé de compensation. Elle s’appuiera aussi sur le certificat médical. Mais aussi sur les bilans en orthophonie que vous voudrez bien lui communiquer.

Un conseil donc : documentez au maximum votre demande de droits. Cela afin que la proposition faite par la commission CDAPH soit en accord avec vos attentes et vos besoins.

Pour toute question, n’hésitez pas à joindre votre antenne locale de la maison départementale des personnes handicapées. Vous pouvez aussi prendre rendez-vous lors des permanences afin d’obtenir de l’aide dans la démarche.

Laisser un commentaire